Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-03-04T15:00:18+01:00

Mère (au foyer) : ça ne paie pas mais ça enrichi la vie

Publié par Maman Arrive

Etre mère au foyer :

un job à plein temps non rémunéré

 

Si tu lis les blogs parentaux t'auras surement vu que depuis 2 jours le sujet "polémique" est le métier de mère !

J'hésitais à écrire dessus, à relancer le truc, et puis je me suis dis que j'avais aussi le droit de partager mon point de vue sur mon espace.

 

Le point de départ a été un billet qui, je ne sais pas trop, voulait casser un tabou ? , a jeté un pavé dans la marre, bref affirmait qu'être mère au foyer n'était pas un métier.

 

Et sur ce point l'auteure a entièrement raison : être mère n'est pas un métier mais un statut qui commence lors de son accouchement (voire même pendant la grossesse) et ne fini jamais, on reste mère à vie.

Je suis ok pour ce postulat, et sans se voiler la face beaucoup de mères au foyer le savent au fonds d'elles.

Donc sur le coup je n'ai pas trouvé son article si choquant, pour moi c'était un billet d'humeur, par contre je n'ai pas su trouvé l'humour qu'elle dit avoir fait, ok il y avait bien une ou deux touches par ci par là mais le texte lui n'était pas humouristique pour un sou.

Je comprends qu'en bossant ça peut être soulant d'entendre les MAF disent qu'elles c'est H24 7/7 365/365 car bon une maman qui travaille bin le soir aussi elle ne peut pas dire "stop j'ai fini ma journée maintenant je m'occupe que de moi" elle a aussi sa famille et son foyer à s'occuper, elle a aussi les nuits agitées, elle a aussi les maladies, en vacances elle a aussi les enfants, bref tu l'as compris elle tout pareil (et idem pour les papas hein je ne suis pas sexistes).

Et puis lorsqu'on bosse on pense aussi à ses enfants, moi ça m'arrive souvent de me demander ce que je fais Petit Monsieur lorsque je suis au travail.

 

Là où ça tique c'est lorsqu'elle l'a défendu ses positions en mettant en avant le fait qu'en bossant d'une part on est indépendante financièrement de son conjoint et que d'autre part, je cite, "qu’une vie plurielle constitué d’une vie familiale et d’une vie professionnelle est plus enrichissante qu’une vie constitué d’une seule chose".

 

Voilà ce qui me chagrine.

 

Alors oui bien sur si l'on est une MAF on n'a pas de rentrée d'argent.

Et encore je me demande sous quel statut puisqu'une mère en CP touche une allocation, une mère au chômage perçoit des indemnités.

Bon perso je ne suis ni l'une ni l'autre mais en recherche d'emploi non idemnisée, du coup je fais donc partie de la population active au sens de l'insee (tiens un point de contradiction avec le postulat, mais passons) pour ma part si tu me suis depuis mes débtus tu sais que j'effectue des missions de courts CDD donc j'ai un peu de rentrée d'argent certes pas de quoi me permettre d'être autonome mais ça participe au panier du foyer.

Donc une MAF serait dépendante de son conjoint mais c'est vite oublier qu'elle peut avoir de la réserve (un bon boulot avant ses enfants, un héritage, que sais-je), et puis même si mon conjoint touche plus et qu'on a un compte commun on se respecte pour ne pas à avoir à se justifier sur nos dépenses personnelles (t'inquiète Chéri je ne vais pas claquer un mois de salaire pour un sac à main "haute couture" lol).

 

L'autre point qui là me vexe c'est lorsqu'elle sous-entendu qu'une MAF n'a pas de discution intéressante.

Franchement parler de nos boulots avec Chéri ça va 5mn : je lui demande si sa journée c'est bien passée, et comment est l'ambiance, s'il manque du personnel (il y a un peu de turn-over dans sa boite), car après son boulot alors oui est une contribution à la société, et il faut qu'il l'aime pour le faire, mais pas palpitant : je te rapelle qu'il est ambulancier et sa boite fait aussi pompe funèbre donc lorsqu'il y a un décès d'enfant ce n'est pas très gai ; et mon boulot pas mieux, je suis animatrice commerciale, alors hormis de lui raconter que les clients ne s'intéresse pas à mes produits où que le commercial n'est pas passé voilà ah si parfois je lui dis que j'ai vu untel ou untel.

Ah et oui ce n'est pas parce que c'est lui qui ramène plus de fric que c'est moi qui en fait plus à la maison, bien sur j'en fais plus parce que plus de temps, mais il en fait aussi pas mal lorsqu'il est là on se partage équitablement, le seul truc qu'il ne fait pas c'est de savoir ce que contient la penderie de Petit Monsieur et de vérifier s'il a besoin de fringues.

 

Tu l'auras compris nos préoccupations, nos perpestives de vie sont loin d'être le boulot, mais tout l'à côté : la musique (Chéri est batteur dans un groupe amateur), la photo on essaie de se faire un ou deux vernissages de potes photographes dans l'année, on discute des faits d'actualité, on prépare nos prochaines sorties/vacances, bref tout plein de choses.

 

Crédit photo : Poussière d'image (photo de MarieB Civel)

Crédit photo : Poussière d'image (photo de MarieB Civel)

Alors oui je vais t'avouer qu'avec mon boulot précaire je me demande comment ça sera pour ma retraite, ou si on se sépare, mais j'ai quelques issues de secours et puis ma vie peut encore changer.

 

Je suis encore jeune (oui je l'aime à penser), des possibilités peuvent se présenter à moi, je ne me réduis pas à être une MAF toute ma vie, et puis ma vie ce n'est pas seulement, et loin de là même, mon métier.

Par contre oui je serai toujours mère même à ma retraite.

 

Voir les commentaires

commentaires

froissart 23/04/2016 19:13

je suis tout a fait d'accord avec cette article ;)

froissart 23/04/2016 19:13

Je debute mon blog aussi de maman au foyer , et je suis tout a fait d'accord de ce premier article.

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog